Jazz en Périgord vous invite à un séjour musical dans le village de Monpazier (24), bastide classée du 13e siècle. Que vous soyez amateurs ou professionnels, venez partager votre passion avec une équipe de musiciens-enseignants expérimentés.

SESSION 1

du 09 au 16 juillet 2016
Sébastien Lovato (piano), Gilles Normand (basse), Abyale (chant, atelier vocal), Christophe Joube (atelier guitare brésilienne)

SESSION 2

du 20 au 27 août 2016,
Sébastien Lovato (piano), Jean-Pascal Molina (batterie), Bruno Schorp (contrebasse), Master-class d'une journée avec Glenn Ferris (trombone)

Le stage est ouvert à tout musicien : amateurs passionnés, musiciens déjà expérimentés, professionnels désireux de se perfectionner, étudiants en conservatoire… Les débutants, voulant découvrir le jazz et s’initier à l’impro sont également bienvenus. Un minimum de 5/6 ans de pratique instrumentale est demandé.

Les élèves sont logés en chambre individuelle dans un grand gîte où salles de travail équipées (pianos, batteries, sono…) côtoient des espaces de détente : parc, piscine… » Les journées se partagent entre cours d’instrument le matin et ateliers l’après–midi. Des jam-sessions sont organisées durant la semaine, ainsi qu’un concert de fin de stage réunissant élèves et professeurs.

Ateliers et modules (suivant les sessions)
piano • basse/contrebasse • guitare • batterie • saxophone • trompette • harmonie, analyse de standards • ateliers rhytmiques, entendre les cycles • Ear training • Approche et approfondissement du blues • Improvisation modale • Improvisation tonale , cadences... • Ouverture sur le répertoire jazz actuel : formes, structures, mesures impaires • Elargir le répertoire : musiques latines, actuelles, soul/funk • initiation et perfectionnement à l'improvisation • concert de fin de stage par les élèves et les enseignants • jam-sessions libres en fin de journée et en soirée...

 

 

Documents d'inscription à télécharger

LES MUSICIENS

 

Glenn FERRIS (trombone) masterclass 2016

Alors qu'il étudie la musique classique, de 1958 à 1967, il commence sa carrière de jazzman à 14 ans dans le Big Band de Don Ellis. Aux USA, il a joué et enregistré avec les guitaristes John Abercrombie et John Scofield, Michael et Randy Brecker, George Duke, Buddy Miles, Art Pepper, le chanteur de soul Stevie Wonder ou encore Frank Zappa. Il a créé plusieurs groupes, dont Revival (avec J. Walrath) et le Celebration Orchestra. En 1980, il s'installe en France et se produit en Europe, comme leader de trios, duos ou quartets, ou comme soliste invité d'autres formations ( Orchestre National de Jazz , Henri Texier, Martial Solal..), enregistrant des disques toujours remarqués par la critique. Il a cofondé au début des années 2000 le groupe BFG avec Emmanuel Bex (orgue) et Simon Goubert (batterie), avec qui il obtient une Victoire de la Musique et le prix de l’académie Charles Cros. Il crée également son «  Pentessence Quintet », avec qui il tourne dans toute l’Europe.

Sebastien LOVATO (piano)

Pianiste, compositeur. Après des études classiques au conservatoire de Périgueux, il s’oriente vers le jazz qu’il découvre adolescent. Il commence à se produire dans sa région et se décide pour la carrière de musicien. Apres le bac, il s’inscrit au CIM à Paris pour suivre un cursus professionnel pendant 2 ans. Il approfondit ses connaissances pianistiques avec Emmanuel Bex, Zool Fleischer, l’harmonie avec Jean-claude Fohrenbach, Philippe Baudouin, Andy Emler... Il apprend également avec Michel Grailler et Georges Arvanitas. Rapidement, il commence à se produire sur la scène parisienne (Sunset, Baiser salé, New morning...)

Il fait partie du premier groupe d'Angélique Kidjo, et accompagne le guitariste brésilien Perinho Santana, de passage à Paris. Au milieu des années 90, il fait partie du groupe de funk/acid-jazz “dis bonjour à la dame”, avec qui il se produit dans de grands festivals (Montreux, Nice, Hambourg, St-Louis du Sénégal...)

Un album enregistré à Londres voit le jour en 1994, suivi de nombreuses scenes et émissions: canal+, france inter, live d' europe 1, etc. Son parcours musical le fait jouer avec Archie Shepp, Dawn Penn, Marc Thomas, Tony petrucianni,tony rabeson,didier levallet,didier lockwood,paco sery,sebastien texier,gary Brunton, Alexandra Grimal, David Patrois, Marc Buronfosse, Sylvain Romano, Luc Isenmann, Antoine Berjeaut, Didier Malherbe, Jean-My Truong, Frédéric Favarel, Samy Thiebault, Frédéric Chapperon, Bruno Schorp, Tony Pagano, Guillaume Perret, Etienne m'Bappe, Larry Browne, Sarah Lazarus...

Musicien éclectique, il participe à de nombreux projets : "les olives noires", salsa - Bertjeff, chanteur, pour lequel il compose et arrange - “Abyale”, chanteuse soul/jazz - Tango Sketches album tango/jazz/musique de chambre - Yochk'o Seffer quartet avec Jean-Pascal Molina (drums) et Didier Levallet (cbasse) - Music Boox trio et quartet avec alexandra grimal (tenor et sop sax), Marc Buronfosse (cb) et Karl Jannuska (drums).

Bruno SCHORP (contrebasse)

Après des études classiques au CNR de Nancy, il débute son parcours de formation jazz au CMCN actuellement MAI de Nancy (avec Diego Imbert, Yannick Robert, Franck Aghulon) puis au CNR de Metz (avec Eric Barret, Mario Stanchev, Yves Torchinsky).

Par la suite, il intègre le CNSM de Paris et travaille l'improvisation avec Riccardo Del Fra, Dré Pallemaertz, Glen Ferris et Daniel Humair. Parallèlement à ses études, il s'installe à Paris et fréquente les Clubs et Festivals.

Son activité de sideman français l'a amené à travailler avec Aldo Romano, Jean Pierre Como, Laurent de Wilde, Sebastien Llado, David Patrois, Karl Jannuska, Alain Jean Marie, Tam de Villiers, Sébastien Jarousse, Cédric Hanriot, Leila Olivesi, Emmanuel Duprey, Bruno Ruder, Issam Krimi, Michaêl Felberbaum, Mathieu Chazarenc, Christophe Panzani, Vincent Peirani, Pierre Perchaud, Franck Vaillant, Sylvain Cathala, Rémi Vignolo, Hocus Pocus et bien d'autres.

Il présente en 2011 son 1er album «Eveil» avec le «Bruno Schorp Colors Sextet» récompensée au Concours National de la Défense avec un 1er Prix de Composition et un 3e Prix de Soliste.

Projets actuels : Laurent de Wilde Sextet + Gamblin, Jean Pierre COMO, Eric Séva, David Patrois, Tam de Villiers Quartet…

Jean-Pascal MOLINA (batterie)

Il étudie la batterie au CMCN à Nancy apres avoir étudié le violon, puis les percussions classiques. Apres le bac, il intègre le CNR de Strasbourg où il suit le cursus "jazz et musiques improvisées". Il commence à jouer en Suisse, Allemagne, Belgique… et participe à des créations de musique contemporaine, théatre (Festival international de la Havane). Il approfondit la connaissance de son instrument auprès de Georges Paczynski au CNR de Cergy-Pontoise, il en ressort 2 ans plus tard avec une médaille d' or à l' unanimité.

De 2004 à 2010, il participe à l' aventure du Surnatural orchestra (Banlieues bleues, Jazz à la Villette, Montréal, new morning..). Sortie du disque en 2009 ("choc" jazzman). Il enregistre avec yochko seffer en duo en 2010 le disque "Condor". Avec Antoine Berjeaut et le contrebassiste polonais Vitold Rek, ils fondent le trio Sophia grand club, on peut aussi l' entendre dans l' Ultraia octet (disque "tak" 2010), avec le trio et quartet de sébastien lovato. il a joué avec dave liebman,bobby few, John Tchicai, Marc Buronfosse, Éric Barret, Benjamin Moussay, Diego Imbert, Sylvain Romano, Dominique Di Piazza, Médéric Collignon…

2001/2010 il enseigne la batterie et dirige des ateliers jazz au conservatoire de Levallois-Perret.

2004/2008, conservatoire de Malakoff.

ABYALE (chant, atelier vocal)

« Chanteuse de jazz et de soul music, j’anime des groupes de chant collectif depuis une dizaine d’années. Ma méthode est avant tout ludique, basée sur le rythme et le mouvement. Dans cet atelier, on bouge, on danse, et on chante! Mais on travaille également la technique vocale : le début de chaque séance est consacré aux techniques de base de respiration, de souffle, et de placement de la voix. C’est une sorte d’échauffement nécessaire pour se mettre en condition. Le répertoire proposé, gospel et soul, permet de travailler les harmonies, le groove, et l’écoute. Grâce au chant collectif, on se jette à l’eau sans crainte d’être jugé. Le groupe soutient et aide à progresser. Ces séances sont joyeuses ; on en sort heureux !

Je mêle les techniques propres aux arts de la scène, à un travail rythmique et harmonique qui prend son inspiration à la fois dans mes racines africaines et mon éducation musicale américaine. »

Répertoire (liste non exhaustive) : standards gospel et blues (Down by the river side, Happy day, Natural blues…); standards soul (Ain’t no sunshine when she’s gone, Dock of the bay…)

www.abyale.com

Christophe JOUBITSH (guitariste, bassiste)

Au départ bassiste et guitariste autodidacte, puis élève du Centre d’Informations Musicales (CIM Paris) pour la basse dans les années 80, puis avec Malo Valois pour les perfectionnements en guitare dans les années 90, Christophe Joubitsh a participé à de nombreuses aventures musicales très des styles très divers, sur de nombreuses scènes et festivals, particulièrement à Paris et en Bretagne (Le Paname Tropical, Antoine Larcher, Jean Philippe Claverie, Gérardo Di Giusto, Manu le Prince, Tataù Caetano, Patrick Saussois, Christophe Gauthier, Lanna, Didier Forget, Laurent Genty, Sharona Dina, Mickaël Jamier, Jo Privat, Hervé Meschinet, Christophe Bras, Fredéric Sicard, Soriso, Gérard Blanchard, Jean Quillivic, Prince Roro, Didier Forget, Os Safados, etc…), ainsi qu’une période au Brésil (principalement aux coté du guitariste Périnho Santana, lui-même accompagnateur de Giberto Gil, Caetano Veloso, Gal Costa…). Cette période brésilienne lui a permis d’approcher de très prêt plusieurs des styles de musique brésilienne et d’en faire sa spécialité (Chant/guitare, accompagnement de chanteuses et de chanteurs à la basse et à la guitare, jazz brésilien, compositions…). Oscillant actuellement entre le scène, les enregistrements et l’enseignement, Christophe Joubitsh reste un musicien très actif et réactif, aimant transmettre son amour de la musique, en particulier le style brésilien, son approche du jazz et de la musicalité, empreinte de la personnalité inhérente à chaque personne.

Gilles NORMAND (basse, guitare)

Musicien professionnel depuis 1983 en tant que bassiste et guitariste de jazz et de variété. Travaille aussi comme compositeur et arrangeur. Etude: 1980-1984: cours de guitare, harmonie, impro, arrangement au CIM. Stage avec B. Alstchull, D. Liebman, W. Marsh, T. Bonfils, B. Lubat, J. Raney... Expériences: Jazz: Synopsis, F. Loiseau, Little big band, G. Normand quartet... - Tango: Lovato Acoustic Ensemble - Musique brésilienne : Olorum band, Reginaldo Battista - Salsa: Cabezas de Huevos - Musique Créole - Accompagnement de vedette: Henri Salvador, Line Renaud. - Cirque Gruss. Compositions: Danse contemporaine : "Ecorces vives", "Chant d'encre", "la théorie du voyage", "Soliloque" - Spectacle pour enfants "DY et AA" - Musique de film : "les pinceaux de lumière" - Arrangement et réalisation de CD pour Andréel - Théatre: "La traversée de Samuel R" (Liba théatre). Expériences pédagogiques: Direction d'un atelier au CIM de 1984 à 1986 - Professeur de basse au conservatoire de Malakoff depuis 1996.

MASTER-CLASS DES PRÉCÉDENTES ANNÉES

 

Sylvain BEUF (saxophone)

Sylvain Beuf, considéré comme l'un des meilleurs musiciens actuels, est né à Paris le 6 avril 1964. Il joue du saxophone soprano, alto et ténor, de la flûte et de la clarinette. Il est aussi compositeur et arrangeur. Après des études classiques - médaille d’or en saxophone, prix de musique de chambre - il est titulaire du CA de jazz. Il enseigne l’improvisation, participe à de nombreux stages et Master Classes de jazz en France et à l’étranger et dirige depuis 2007 le département jazz du CRR de Versailles.

Depuis 1987, Sylvain Beuf voyage dans les sphères du jazz français, européen et a enregistré une cinquantaine de compositions originales, une vingtaine d’albums et a réalisé de nombreuses oeuvres de commande.

Il est récompensé en 1994 par un Django d’Or pour son premier disque Impro Primo, en 1995 par le Prix Django Reinhardt du meilleur musicien français de l’année et en 2000 par Talent Midem 2000 et les Victoires de la Musique dans la catégorie “nouveau talent jazz”.  Il a joué notamment avec : Martial Solal, René Urtreger, Hervé Sellin, Michel Legrand, Daniel Humair, Henri Texier, Richard Galiano, le collectif Zhivaro , André Cecarrelli, Aldo Romano, Michel Marre, Gérard Badini , le groupe Océan, Moutin Réunion, Patrice Caratini, Andy Emler, Gordon Beck, Alain Jean Marie, Bojan Z, Billy Hart,  Jean Michel Pilc, Emmanuel Bex, Eric Lelann,  Pierre de Bethmann, Maurice Vander, Franck Amsallem, Ivan Paduart, Sylvain Luc, Stéphane Huchard, Baptiste Trotignon, Minino Garay, Jean-Pierre Como, Michel Perez, Diego Imbert, Laurent De Wilde…

Frédéric FAVAREL (guitare)

Né à Toulouse en 1966, F. Favarel a débuté dans divers groupe de Jazz dans le sud de la France. Après trois années passées à New-York où il a joué avec Fred Hersch, Ron Mc Clure, Tim Ries… et enregistré avec Richie Beirach, il s’installe à Paris et intègre l’Orchestre National de Jazz sous la direction de Laurent Cugny. Il est depuis sideman pour de nombreux artistes (Richard Bona, Stéphane Guillaume, Phil Abraham, Laurent Cugny, Tim Ries, Frédéric Monino, Sylvain del Campo, le New Large Ensemble de Carine Bonnefoy…), et aégalement enregistré cinq albums en leader dont le dernier « Jazzpop », est sorti en 2012. Enseignant diplômé d’État, F. Favarel enseigne aux CRD de Noisiel, de Tourcoing et au CRR de Lille.

Stéphane GUILLAUME (sax, flute, clarinette)

Dès l'âge de 17 ans, Stéphane Guillaume entre dans le monde du jazz en se produisant aux côtés de Jean Bonal, de Jacques Vidal, de Ted Hawke… En même temps lui est décerné un 1er prix du conservatoire de paris en saxophone classique.

En septembre 1994, Laurent Cugny l'engage dans l'Orchestre National de Jazz avec lequel il enregistre trois disques.

En 1996, Stéphane Guillaume réalise l'album «Miage», première tentative discographique sous son nom. Il va se produiredans diverses aventures musicales : le quatuor «Y'aka Sax» (1996-2002), le «Big-Band Lumière» de Laurent Cugny (1997-2001), le «Jazz Ensemble» de Patrice Caratini (1997-2003), le quintet de Stéphane Huchard (1997-2003), la «Cricca» d'Umberto Pagnini (1998-2002), le quintet de Gueorgui Kornazov (1998-2005), le quintet de Frédéric Favarel (1999-2003), Claude Nougaro (tournée «Embarquement Immédiat» 2000-2001), le septet de Christian Escoudé…

En 2007, un nouveau projet sous son nom voit le jour à travers la sortie de l'album Intra-Muros (O+/Harmonia Mundi septembre 2006), disque dans lequel on retrouve Frédéric Favarel (gt), Marc Buronfosse (cb) et Antoine Banville (bt). Il continue de se produire au sein du «New Quartet» de Didier Lockwood, du groupe de Benoit Sourisse et André Charlier, du «Paris Jazz Big Band».

Au cours de ces années, on a pu également écouter Stéphane Guillaume en compagnie de Michel Benita, Marc Berthoumieux, Jeff Boudraut, André Ceccarelli, Dominique Di Piazza, Jean-Marie Ecay, Peter Erskine, Antonio Farao, Edouart Ferlet, Zool Fleisher, Stéphane Galland, Pierre-Alain Goualch, Daniel Humair, Quincy Jones, Wayne Krantz, Sara Lazarus, Didier Levallet, Philippe Mace, David Patrois, Steve Potts, Manuel Rocheman, Aldo Romano, Toots Thielmanns, Frank Tortiller, Baptiste Trotignon, Rémi Vignolo, Nelson Veras, Christophe Wallemme…

Pédagogie :
Actuellement, il intervient régulièrement au Centre des Musiques de Didier LOCKWOOD.

Prix Django Reinhardt 2009 récompensant l' artiste français de l' année
Brass project Windmills Chronicles album jazz de l' année 2009 (académie du jazz)

Pour plus d'infos contactez-nous :info@privilegeperigord.com